Vous souhaitez un renseignement ?

    Vos informations
  • Votre message

*obligatoire

Présentation de l’association

L’Association Diaconale Nord Alsace a été créée en 1971 suite à une recrudescence des soins et une diminution du personnel assurant le travail. Elle est inscrite au registre des Associations du Tribunal d’Instance de Wissembourg, volume 17 folio n°5.

C’est une association à but non lucratif régie par le droit local article 21 à 79 III.

Afin d’assurer le maintien des personnes âgées et dépendantes le plus longtemps possible dans leur foyer, l’Association a déposé auprès de la DDASS une demande de création d’un Service de Soins Infirmiers à Domicile pour Personnes Agées (SSIAD).
L’arrêté portant autorisation de création a été signé le 12.07.2001, l’ouverture a eu lieu le 1er janvier 2003.

Le centre de soins de Betschdorf a rejoint notre Association en date du 1er mars 2006.

HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION

A l’origine des œuvres diaconales, les soins infirmiers étaient assurés par des sœurs gardes-malade catholiques et protestantes. Leur nombre allant en diminuant après les années 60, les paroisses de la région décidèrent de confier les soins de la population au centre de soins infirmiers de Woerth.

En 1971 est créé l’association diaconale du consistoire qui gère le centre de soins infirmiers.

C’est une association à but non lucratif gérée bénévolement par un comité formé de membres élus par l’assemblée générale. Elle-même composée de délégués du consistoire. Une modification des statuts intervenue en 1997 permet également à toute personne extérieure au consistoire protestant de devenir membre de l’association (cf. article 5 des statuts des membres actifs.)

Le but de l’association est précisé à l’article 4 des statuts en ces termes : « l’association a pour objet de participer à l’action sanitaire et sociale instituée ou à instituer au bénéfice de la population de Woerth et des localités environnantes.

  • Par la gestion du centre de soins infirmiers du consistoire de Woerth
  • Par la mise en place de moyens et services d’aide sociale ou sanitaire au bénéfice des personnes âgées, isolées, handicapées ou en difficulté
  • en stimulant l’esprit d’entraide et de service du prochain au sein de la population
  • en promouvant l’information des populations concernées
  • en participant à l’action ou en s’associant à des initiatives d’associations privées ou publiques oeuvrant dans le même sens.

Il ne sera fait aucune distinction de religion, de statuts social ou civil.